Bulletin N°2      Février 2011        

Editorial

    

     Chères adhérentes et chers adhérents,

  Ces quelques pages vont nous réunir un instant. Permettez-moi d’en profiter pour vous affirmer encore une fois notre détermination à nous opposer à la création d’une carrière sur le territoire de notre commune, si près de notre village. Je vous confirme que nous ne permettrons jamais à quiconque de nous priver de notre cadre de vie. 

  Aucun intérêt privé, financier ou politique, n’a le pouvoir de s’imposer sur le devenir d’une population majoritairement résolue à se battre pour conserver ses droits à la santé et à la sécurité.

  Nous n’accepterons pas davantage la destruction des richesses agricoles et naturelles qui honorent notre canton, ni la dévalorisation de nos patrimoines immobiliers, sans nous opposer fermement aux ambitions dévastatrices des porteurs de ce projet et de ceux qui les soutiennent.

  Le Morvan ne sera plus jamais le tiers monde de Paris. Que les promoteurs du futur « Grand Paris » dans toutes les strates de décisions privées, politiques, et administratives prennent conscience que notre calcaire n’est pas à piller. Nous mettrons toutes nos compétences et toute notre énergie pour faire valoir nos droits. 

  La solidarité des communes du canton de Vézelay nous paraît évidente, cependant, un abandon de leur part nous contraindrait à porter le débat à d'autres niveaux. 

  Comptez sur nous et sur moi-même en tant que Président de l'ADCVA89 pour répondre aux attaques quand il le faudra et de manière appropriée. Conscients que dans l'ombre, des stratégies se dessinent pour nous nuire, nous attendons toujours avec impatience l’étude d’impact.

  Cependant, gavés de certitudes, les porteurs de projet sont très loin d’imaginer notre capacité à riposter à leur mépris. 

  Cordialement

   
Michel HUET   Président de l'ADCVA89              
 

 

 

Décisions et interventions communales

6 janvier 2010

  Arrêté municipal, interdisant l’utilisation du chemin de l’église, suite à la chute du rocher de plusieurs tonnes (l’ADCVA89 avait fait établir un constat d’Huissier)

  A la demande du Sous-préfet, le BRGM avait réalisé en octobre 2009 une expertise et proposé plusieurs solutions. Plusieurs devis ont été établis par des entreprises spécialisées.

  Réalisation coûteuse et inutile, aux dires d’un adjoint qui faisait remarquer que la végétation poussait perpendiculaire au sol et ne subissait aucune poussée latérale ?...

3 mai 2010

Devant le grand danger qu’offre la présence d’un blaireau dans un garage désaffecté, on a failli charger les fusils.

Plus finaude qu’on ne le croit, Dame blaireau et ses petits ont pris, par une belle nuit étoilée, la poudre d’escampette !

30 mai 2010 - 6 juin 2010

Après la triste disparition d'Alain et 3 démissions de conseillers, Asnières retourne aux urnes ! Deux membres de notre Association sont élues. La contestation indécente visant l’une d’elles n'a pas réussi à l’évincer. Il a fallu aller en justice ! Nous avons gagné !
 

 

 

Août 2010

  Un arrêté municipal interdisait notre présence au vide grenier en 2010 du fait que notre Association, (accusée, bien à tord, par le comité des fêtes) aurait semé le trouble lors du vide grenier d’août 2009, en permettant aux visiteurs de s’informer sur notre stand sur les projets de carrière et éventuellement d’adhérer à l’ADCVA89.

  Contrairement à ce qui nous est reproché, la non participation de nos adhérents aux diverses manifestations ne relève pas du mépris. Notre présence ne semble simplement pas souhaitée par les organisateurs.

Nous sommes tout de même sur le vide grenier ! Autrement !

19 novembre

  A cette date se tenait un Conseil municipal.
  S'est posée la question de l'utilisation par la CMA (société de la carrière) d'une route réclamée par l' ONF pour débarder son bois.
  Les propos tenus par Madame le maire n'ont pas été retranscrits avec exactitude. Autocensurés ?
  Enfin, le bulletin municipal, diffusé après plus d'une année de silence, ne faisait pas mention de l'hypothétique carrière !
  Le projet inquiète et divise les villageois. Il aurait été souhaitable, à défaut de pouvoir les rassurer, de les en entretenir !

Toujours en novembre

  Pose d’un filet protecteur dans le chemin de l’église.
  Une photo devrait apparaître bientôt sur le site.

Les courriers du président de l’ADCVA89

9 janvier 2010

  Envoi des vœux aux élus de la Communauté de communes, mettant l’accent sur les besoin pour l’association, d’exposer son point de vue au sujet de la carrière.

  Aucune réponse.
 

 

 

20 janvier 2010

  Envoi d’un nouveau courrier aux élus d’Asnières demandant une rencontre avec le Conseil municipal.

  Aucune réponse.

22 janvier 2010

  Entrevue de Michel Huet avec Monsieur le Sous Préfet concernant l’état d’avancement du projet carrière.

  Peu d’avancée, Monsieur le Sous-préfet n’ayant eu aucun nouveau contact avec les porteurs de projet.
  Il nous fut confirmé qu’en vertu du principe de précaution, le projet de carrière serait refusé en cas de doute concernant la sécurité des personnes.

  Nous avons été mis au courant d’une expertise demandée au BRGM par le Sous-préfet concernant la protection du chemin de l’église.
  Suite à cette expertise, les investigations devaient être poursuivies après débroussaillage du talus.
  Madame le Maire devait se renseigner pour savoir qui devait se charger des travaux de consolidation s’il en était besoin (terrain qui supporte notre église?).

  Pas de renseignement à cette date.

  Il fut aussi évoqué la communication avec la DRIRE, envisagé les trajets possibles ou impossibles des camions.

8 février 2010

  Courrier au président du SIAEP concernant des problèmes de javellisation de l’eau.

  Malheureusement, les réponses n’étaient pas en rapport avec sa demande.

23 mars 2010

  Intervention de notre Association concernait cette fois le traçage des eaux souterraines.

  Réponses évasives.

août 2010

  Nouveau courrier concernant des problèmes d’eau. Cette fois l’eau présentait un trop fort dosage en hypochlorite de sodium.

  Réponse évasive.

19 avril 2010

  Courrier à Monsieur Dillon (porteur du projet) rappelant les différentes dates données, et restées sans suite concernant la présentation de l’étude d’impact. Monsieur Dillon affirmait que tout serait bouclé pour la fin du printemps 2010.

  Toujours rien en janvier 2011 !

Réunions de l’ADCVA 89 - Articles parus dans l’Yonne Républicaine

26 août 2010

  Lettre aux propriétaires de parcelles concernées par la carrière, pour les mettre en garde, face à l’article R.512-6.7 du code de l’environnement.

  Ce courrier concerne les obligations des propriétaires de parcelles (eux et/ou leurs descendants)d'effectuer les travaux de réfection en cas de carence des exploitants, lors de la remise en état du site en fin d’exploitation.
 

 

 

14 août 2010

  Assemblée générale de l’ADCVA89
     Nombre d’adhérents : 203
     Présents : 85
     Pouvoirs : 53

  Michel ROBERT, photographe animalier, a été accueilli au Conseil d’Administration de l’Association (nouveau membre).

25 août 2010

  Michel Huet exprimait dans l’Yonne Républicaine, (article sur notre site) sa volonté de voir les politiques s’emparer du projet de carrière :
réunion
concertation
prise de position

  Aucun retour, pas même de la part de notre maire qui va jusqu’à oublier le projet de carrière dans son dernier bulletin municipal !

2 septembre 2010

  Notre site présente pour information, différentes carrières ouvertes ici et là. Outre les photos, ce sont les prises de position des élus qui méritent d’être retenues. Certains maires savent prendre leurs responsabilités.    Pas chez-nous !


 

 

 

  Une lueur d’espoir ! L’Yonne Républicaine titrait : De vastes chantiers à venir, de la basilique aux remparts et au-delà … »
  Asnières serait-il inclu dans cet élargissement ? Question posée sur notre site en commentaire à la lecture de l’article de l’Yonne Républicaine. Nous l’espérons toujours, mais Asnières fait partie des 7 communes absentes du Grand Vézelay.

12 novembre 2010

  Michel HUET adressait plusieurs questions à ce sujet à Monsieur le Sénateur maire de Vézelay.

  Aucune réponse.

22 décembre 2010

  L’ADCVA89 accueillait ses adhérents et le public désireux de participer à notre Assemblée-débat concernant la carrière et ses nuisances.
  Il a fallu remettre des chaises dans la salle des fêtes d’Asnières!


 

 

 

  L’ADCVA89 remercie toutes les personnes qui se sont déplacées. En particulier les représentants des Associations qui luttent, elles aussi, contre des projets scabreux. Nous publions leurs bulletins, suivons l’avancée de leur lutte et assistons à leurs réunions publiques.
Merci aux représentants de plusieurs communes : Asnières, Chamoux, Dornecy, Vézelay, Pierre Perthuis et peut-être d’autres, qui discrets, n’ont pas souhaité se faire connaître.
L’article paru dans l’Yonne Républicaine énonce clairement les projets écologiques, respectueux de la biodiversité que Michel Huet veut mettre en œuvre, avec la participation de spécialistes, dans notre canton.

  Alors que nous terminons le bulletin N°2 qui retrace un an de combat pour tenter de protéger notre village, nous n’avons toujours aucune réponse aux nombreuses questions que nous avons posées. Les tentatives de notre président pour alerter ou pour le moins rencontrer et discuter avec les instances politiques de notre canton sont restées lettres mortes.
  L’article paru dans Le Télégramme de Brest évoque le possible déclassement du Mont Saint Michel du patrimoine mondial de l’Unesco, pour cause de proximité d’éoliennes. Il nous reste l’espoir qu’une carrière si proche de Vézelay puisse compromettre aussi son maintien dans ce même patrimoine.

Chaque paragraphe de ce bulletin a fait l'objet d'un article sur notre site. A consulter ...

 

 

C'est mon village !

  Passant, je t’invite en cet endroit charmant, toute beauté offerte.
  Beauté qui berça mon enfance et bien avant moi, celle de mes aïeux.
  « C’est un trou de verdure » disait Rimbaud.
  C’est une colline de verdure.
  Y chante tout en bas, non pas une rivière, mais un petit ruisseau.

  Les bêtes y venaient boire.
  Le ruisseau cessa de les désaltérer, les troupeaux n’étaient plus.
  Cependant, le gazouillis de l’eau réveille ma mémoire.
  Et La Blanche et La Noire, meuglent bien tristement tout au fond de mon cœur. Elles meuglent leur désespoir devant la déraison de la carrière. Et leur espoir aussi qu’elle ne soit qu’un cauchemar.
  Ulysse, Roger, Abel, Raoul, Edouard, Pierre, Jeannot…Et les autres…
  Ajoutent à leurs souhaits leurs désirs d’outre tombe.
  « Dans ce village-là, nous y vivions heureux.
  Modestes et parfois miséreux, mais toujours fiers et courageux.
  Amoureux de la terre, sensibles à ses promesse, elle fut notre maîtresse.
  Ils regardent comme nous ces espaces convoités. Les coquins bafouent le passé.
  Sous la terre disent-ils : une roche lucrative ! Alors, grattons, creusons, vendons !
  Le crime profitera à ceux qui, sans peine et sans labeur calculent le profit.
  A ceux pour qui la terre n’est rien moins qu’un manteau qu’on déchire pour s’emparer des pierres.
  La terre, comme une femme qu’on viole et abandonne.
  Le sacrifice du village enrichira une poignée de scélérats qui ne savent pas le parfum de l'effort. Celui de leurs pères et grands-pères mêlé, et portent au cimetière pour se faire pardonner, un pot de fleurs vidé des senteurs de chez-nous.

 

F. H.